Burkina Faso

Notre présence au Burkina

Les Petites Sœurs de la Sainte Enfance sont arrivées au Burkina Faso en 1954 ; c’était à l’époque la Haute Volta. Les trois pionnières, sœur Marie Danièle, sœur Marie Joachim (toutes les deux décédées) et Sr Marie Thérèse Pélissier sont parties par la mer sur le Banfora. La fondation voulue par sœur Marie de Jésus, alors supérieure générale avait été promise pour 1954, et les sœurs sont arrivées à Niangoloko le 31 décembre  après un mois de voyage.

Au long des années, de nouvelles communautés ont été fondées : Toussiana – le collège Sainte Thérèse de Banfora (aujourd’hui sous la direction des sœurs de l’Annonciation de Bobo), puis le noviciat à Bobo Dioulasso. À partir des années 90, de nouvelles communautés se sont ouvertes.

Le noviciat fondé en 1980 à Bobo-Dioulasso a été transféré au bout de quelques années à Dassouri, près de Ouagadougou. Les sœurs burkinabés sont aujourd’hui une cinquantaine.

À ce jour les douze communautés sont réparties dans cinq diocèses : Bobo-Dioulasso (5), Banfora (2), Diébougou (2), Koudougou (1), Ouagadougou (2).

La supérieure générale réside au Burkina depuis le dernier chapitre général de 2016, avec trois conseillères burkinabés et une conseillère française qui réside en France.

"Allez… Je suis avec vous"