Tous les articles par petitessoeursdelasainteenfance

Première messe au CEB

messe
Salle polyvalente transformée en chapelle

En ce 2 octobre, fête des Anges gardiens, a lieu la première rentrée scolaire des « Petits anges » au Centre Etienne Bedoin. Dès 5 h 45, des fidèles chrétiens entrent dans la cour et se dirigent vers la salle polyvalente pour la première Eucharistie. Un soulagement pour plusieurs d’entre eux, qui devaient faire au moins 3 km à pied chaque dimanche pour la messe.

Cette première messe confie la rentrée de tous les scolaires ; elle est surtout une action de grâce pour la disponibilité de la salle polyvalente qui facilite le rassemblement des chrétiens de la communauté chrétienne de « Cana et Galilée ». Comme le disait le président de la communauté à la fin de la messe : « C’est une grâce car nous n’avons pas versé 5 francs pour cette salle et voilà un don de Dieu ». Quelques femmes ont animé la messe. Depuis ce 2 octobre, chaque jour nous célébrons l’Eucharistie à 6 h 15 et tous les dimanches à 8 h.

En ce mois du rosaire, les chrétiens des deux communautés se retrouvent  à 17 h dans la même salle et chaque jour le nombre de participants aux prières et à la messe augmente. Les sœurs de la communauté ont animé le premier jour du rosaire, suivront les femmes, ensuite les hommes puis les jeunes et le tour recommencera.

Après le mois du rosaire, il y aura la prière tous les mercredis soir dans la salle polyvalente. Bientôt aura lieu la célébration de la  bénédiction des locaux.

La communauté du Centre Etienne Bedoin

 

 

Rentrée des enfants en maternelle, petite section au CEB

IMG_2000
Le jour de la rentrée

Nous étions présentes avec Victoire à l’arrivée de ces petits. Ils se dirigeaient lentement à la main du papa ou de la maman, un peu craintifs car ils quittaient leurs parents à la découverte d’un nouvel environnement spacieux et verdoyant.

Le 2 octobre donc, à partir de 7 h, les enfants ont commencé à être déposés par les parents pour la rentrée. Les uns ont foncé sur les jeux, les autres pleuraient, criaient, cherchant à s’évader par une autre porte. La séparation fut très dure. On entendait crier : « je vais chez maman !… je vais chez papa !… il est parti me laisser… je vais chez moi manger du riz !… ».

Nous avons eu à les réconforter, à jouer avec eux pour les mettre en confiance. Ils étaient au nombre de 39. D’autres sont en voie d’arriver car la forte pluie de la nuit a déstabilisé certaines familles étant donné la route difficilement praticable en cette fin de saison des pluies. Ils sont dans un cadre très agréable avec de belles décorations en peinture sur les murs de la cour intérieure et extérieure. Le terrain au sable blanc est agrémenté de jeux comme balançoires, toboggans, cheval à bascule… Bref, de quoi découvrir leurs possibilités et faire ensemble une chaîne d’amitié avec ceux qui seront leurs compagnons de chaque jour.

Malou Derory

 

 

 

L’eau c’est la vie !

L'eau c'est la vie
Premier jaillissement du forage en mars 2014

C’est une bonne nouvelle pour tous ! Le jour tant attendu est arrivé, celui de l’inauguration de l’arrivée de l’eau au Centre Etienne Bedoin. Ce 28 Avril 2017 restera un jour mémorable pour les Petites sœurs de la Sainte Enfance ainsi que pour le représentant de l’association « Hydraulique sans Frontières », les ouvriers, les invités et surtout les riverains du secteur 29.

C’est grâce à la détermination de tous, aux nombreux mois de dur labeur des entreprises  avec tous leurs corps de métiers, au suivi constant d’un membre du maître d’ouvrage et d’Hydrauliques sans Frontières, que les travaux ont pu être achevés. Un tel projet n’aurait pas vu le jour si des sacrifices n’avaient pas été consentis par la congrégation, s’il n’y avait pas eu la volonté énergique des associations et organismes financeurs.

Dès 8 heures du matin femmes, hommes, enfants, ânes et charrettes chargées de barriques et de bidons jaunes arrivent de toute part…

La cérémonie commence  avec l’arrivée du maire de la commune.

Après le moment d’accueil et l’annonce du programme de la cérémonie, les invités et les futurs usagers de l’eau écoutent les différentes allocutions : de la supérieure générale des Petites Sœurs de la Sainte Enfance, de deux représentants des usagers de l’eau (un homme, une femme), du maire de la commune et enfin du représentant d’Hydrauliques sans Frontières qui a piloté le projet avec ses collaborateurs depuis la France. Tous les intervenants ont traduit leur immense joie et reconnaissance à la congrégation initiatrice du projet et aux associations et organismes financeurs.

Château d'eau2
Le responsable du projet d’Hydraulique sans frontière monte au Château d’eau

Les discours sont ponctués par des applaudissements et des cris de joie. Les plus heureuses sont les femmes qui seront soulagées de leur corvée d’eau journalière car une deuxième borne fontaine du quartier est désormais fonctionnelle.

C’est un cadeau inestimable et un joyau car rien n’est réalisable sans eau, et l’eau c’est la vie ! Les futurs usagers de l’eau ont promis de prendre soin de l’ouvrage particulièrement en maintenant propres les abords de la Borne fontaine. Un travail constant sera assuré par le fontainier et les membres chargés de l’hygiène et assainissement au sein de « l’Association des usagers de l’eau du Centre Etienne Bedoin».

Ce point d’eau constitue un lieu de rencontres sans distinction de sexe, ni de religions, ni de rang social. Tous sans exception pourront y venir.

Après les discours vient ensuite le moment tant attendu, celui de la coupure du ruban symbolique par le maire de la commune et le représentant d’Hydrauliques sans Frontières. Cet acte, marque ainsi l’ouverture de la borne fontaine du C.E.B. Les participants à la cérémonie sont invités à visiter l’ouvrage, l’espace aménagé de la borne fontaine. Le maire de la commune et le représentant d’Hydrauliques sans Frontières procèdent à l’ouverture des trois robinets de la Borne fontaine laissant jaillir une eau abondante et limpide. Les autres invités poursuivent la visite avec la découverte de la plaque inaugurale posée au bas du château sur laquelle sont nominées toutes les associations et organismes financeurs.

A jour exceptionnel cadeau exceptionnel ! Ainsi le fontainier a reçu mandat de la représentante du maître d’ouvrage de remplir gratuitement toutes les barriques et plus d’une cinquantaine de bidons. Dorénavant les gens pourront se procurer l’or bleu à la borne fontaine du CEB pour la modique somme de 60 F CFA la barrique[1] et de 10F le bidon[2]. Ce sont les mêmes montants aux autres bornes fontaines de la ville. La joie se lit sur tous les visages.

Bon vent au Centre Etienne Bedoin et à l’Association des usagers de l’eau ! Que Dieu bénisse tous les donateurs et tous ceux qui ont œuvré avec courage pour qu’enfin aboutisse le projet !

Sr Julienne Ouédraogo

Borne fontaine
La borne-fontaine

[1]   Environ 200 litres

[2]   30 à 40 litres